pt_brfren
Compagnie Dos à Deux

Cris

Cris

création en novembre 2016 au Brésil

Une ode métaphysique lancée au monde ...

Genèse d’une création

Sur une scène vide,
sont là,
deux corps d’adultes,
Il ont une apparence humaine.
Ils sont assis, l’un à côté de l’autre, chacun sur une chaise.
Ils restent ainsi depuis des semaines.

Jour après jour, depuis plusieurs semaines, les deux artistes et créateurs Artur Ribeiro et André Curti, font face à ces deux corps de marionnettes, devenus personnages. Tout reste en silence.

« Tout ceci pris l’allure d’un face à face avec nous-mêmes Exercice ô combien difficile pour nous : l’immobilité en ces corps.
Nous ne percevions pas ce qui nous intrigue, ce qui nous laissait perplexe. Nous sommes restés longtemps à observer leurs corps et leurs regards énigmatiques.
Un mystère restait caché et nous ressentions ce qui se dérobait comme le début d’une poésie faite de corps et d’amour ... »

Et, un jour, sans vraiment situer ce moment précis, nous nous sommes lancés sans savoir où nous allions, sans aucune direction, juste avec l’imprégnation de ce face à face.
Nos premiers contacts avec ces corps nous ont fait basculer dans un abîme à la rencontre de ces âmes enfouies.
Nous étions passés de l’autre côté du miroir !
Plus de retour possible et l’aventure dramaturgique de cette création nous a emmené dans la construction d’un puzzle complexe.

Au commencement, nous avons choisi de les séparer, pas seulement les deux corps des marionnettes mais tous leurs membres !
Tête, pied, bras, tous se sont éparpillés pour raconter chacun de nouvelles histoires : une main tenant une valise, un pied aperçu derrière un rideau, attendant patiemment son entrée en scène …

Une installation plastique et scénique s’est dessinée ainsi sur le plateau.
Nous découvrions peu à peu ce qui nous avait échappé : ce n’était pas seulement deux personnages qui étaient enfermés dans ces deux marionnettes mais plusieurs et arrivent ainsi : Louise, la mère, l’homme, Kalthoum, la femme,...

Ainsi, est né Cris, à partir de deux corps-marionnettes comme autant de personnages, traversés par l’amour en donnant vie à trois poèmes gestuels. »



© 1997-2018 Compagnie Dos à Deux - Tous droits réservés - Contact - Haut ↑
Site réalisé avec SPIP par romy.tetue.net