pt_brfren
Compagnie Dos à Deux

Compagnie Dos à Deux

  • Gritos

    “Não é para ser fácil. O próprio nome evidencia : Gritos. Serve de alerta. Mas são os olhos que escutam a agonia, não os ouvidos. Em forma de três poemas gestuais, somos travestidos e levados dentro de outras peles, assim como os intérpretes em seus bonecos. A partir desta fusão, as fronteiras são apagadas. Não existe mais eu, nem você, nem eles. A empatia reina, mesmo com estranhamento. Vemos como este é o nosso mundo e esta é nossa realidade. Não tem como virar o rosto, nem fechar os olhos. Os gritos precisam ser vistos e sentidos. Cada poema gestual é um grito diferente. Descrevê-los seria uma forma de diminuí-los, o que não seria justo com uma obra tão profunda.” Thiago David http://Incitarte

    Incitarte.com.br - 4 décembre 2016

    → suite : Ambrosia, Botequim Cultural, Incitarte.com.br, O GLOBO...

  • Dos à deux, 2e acte

    Deux critiques lors de notre passage au FIA en avril 2014.

    La NACION - COSTA RICA - 11 avril 2014

    → suite : LES ECHOS, Tournée Costa Rica, City local news, PANAMA AMERICA, La revue du spectacle...

  • Frères de sang

    Com beleza, fineza, poesia. Sempre muito justas. Uma performance sublime de gestos e sons. Delphine Leroy - blog Nouvelles répliques

    Bog Nouvelles répliques - 16 octobre 2013

    → suite : La revue du spectacle, Théâtredublog, LES ECHOS, Radio France Bleue Vaucluse, Blog "A bride abattue"...

  • Absence

    http://www1.folha.uol.com.br/ilustr... Folha de SP - 6 de junho / 6 juin 2013

    Folha de São Paulo - 7 juin 2013

    → suite : www.parisicilaculture.fr, www.theatrotheque.com, www.mille-et-une-vagues.org, BRAVO !...

  • Fragments du désir

    "Un flot d’images éphémères et d’oniriques tableaux s’offrent au spectateur, plongé dans un tourbillon de lumière rouge en clair-obscur. Les comédiens appliquent une gestuelle sensuelle, narrative. tout se joue d’un regard, d’un souffle dans un bruissement de corps. ... Ici, ce que les mots ne disent pas, le corps le sous entend." Céline CAUVI http://www.avignon-poursuite.com/

    POURSUITE 11 - 1er octobre 2010

    → suite : Ouest France, Jornal do comercio, Article la Montagne - F.Faurie, La Provence, Revista stravaganza...

  • Saudade-terres d’eau

    « Ce spectacle touche : par cette notion pure, assez inédite dans ses manifestations, d’un corps qui se meut et s’exprime exclusivement en songeant aux points de contact à son semblable. (...) force d’allégorie sur l’arrachement à son point d’ancrage premier et sur l’agragation des êtres dans la solitude de l’ailleurs. »

    L’Humanité - A Breidi - 11 juillet 2005

    → suite : Le dauphiné Vaucluse, La Provence, L’Humanité hebdo, O Globo, La Marseillaise...

  • Aux Pieds de la Lettre

    « Aux Pieds de la Lettre, est une des ces œuvres dont de nombreuses scènes semblent conduire vers la transcendance (...)Sa singularité majeure réside dans la façon dont chaque acteur agit face au corps de l’autre. Leurs corps, dans le spectacle, deviennent des objets qui peuvent se transformer à tout moment par le contact du partenaire. Les deux interprètes semblent se relayer pour commander l’action. A partir du geste, du toucher ou du mouvement de l’un, la position, le geste ou le mouvement de l’autre se transforme, faisant apparaître un nouveau sens, souvent comique et toujours poétique. »

    Jornal O ESTADO DE MINAS - Belo Horizonte - Marcello Castilho Avellar - 22 août 2002

    → suite : Jornal O TEMPO, La Montagne - Fabienne Faurie, La Terrasse, Questão de crítica, Zurban...

  • Dos à Deux (création originale)

    Une explosion d’imagination, de créativité et d’humour, un mélange de comédie et de tragédie reposant sur le thème de l’attente...Simple et néanmoins sophistiqué, ce spectacle a parlé à l’âme de tous les spectateurs qui firent au duo une ovation debout.

    Afternoon Despatch and courier - 15 septembre 2000



© 1997-2021 Compagnie Dos à Deux - Tous droits réservés - Contact - Haut ↑
Site réalisé avec SPIP par romy.tetue.net