pt_brfren
Compagnie Dos à Deux

Absence

  • " Absence, c’est un moment unique. C’est un moment d’intense émotion où se mêlent avec divinité la répulsion et l’attachement. Ceci est probablement dû au fait que le personnage incarné par Luis Melo est à la fois terrifiant, tel un savant fou burtonien, et attendrissant… à cause de toute cette solitude qu’il incarne, et que nous portons en chacun de nous. » http://www.pariscilaculture.fr/2013/01/absence-de-artur-ribeiro-et-andre-curti-compagnie-dos-a-deux/

    www.parisicilaculture.fr - 4 mars 2013

  • Junho / Juin 2013 - Lúcia MONTEIRO

    BRAVO ! - 7 juin 2013

  • http://www1.folha.uol.com.br/ilustr... Folha de SP - 6 de junho / 6 juin 2013

    Folha de São Paulo - 7 juin 2013

  • « (…) Noir et lumineux d’intelligence, "Absence", sans un mot, avec distanciation par les gestes précis du clown évoluant dans un univers fantasmagorique qui porte à rire, plonge aussi le spectateur dans ce qu’il peut y avoir de plus effroyable dans l’humain, sans le pousser pour autant au désespoir puisque la barbarie est sublimée par le conte. (…) Avec " Absence" la catharsis opère un effet "libératoire" sur le spectateur. Cet effet cathartique est à l’œuvre dans tous les spectacles de la compagnie " Dos à deux ", dans le sens où le burlesque crée de la distance avec le tragique, selon les techniques d’un art subtil servi par des artistes orfèvres en la matière. Un théâtre qui rend plus libre, plus joyeux, comme réconcilié avec soi-même, avec notre humanité consciente de ses failles. http://www.mille-et-une-vagues.org/ocr/spip.php?article1376

    www.mille-et-une-vagues.org - 4 mars 2013

  • « (…) Une nouvelle expérience pour cet artiste souvent récompensé qui découvre le théâtre gestuel. Un spectacle à la mesure de cette rencontre : magnifique ! (…) La mise en scène est intelligente et nous emmène complètement dans cet univers atypique. (...) Absence est bien plus qu’une performance admirable, c’est une vision possible et inquiétante de l’avenir de la terre et de l’humanité. C’est également une interprétation très juste et touchante de l’être humain et de sa réaction face au manque. Absence de soleil, absence de chaleur, absence de contacts, absence d’amour, absence de vie. Un spectacle magistral à la fois dérangeant et touchant. Un chef d’œuvre ! » http://www.theatrotheque.com/web/article3319.html

    www.theatrotheque.com - 4 mars 2013

Remonter en haut de la page ↑



© 1997-2019 Compagnie Dos à Deux - Tous droits réservés - Contact - Haut ↑
Site réalisé avec SPIP par romy.tetue.net