pt_brfren
Compagnie Dos à Deux

Saudade-terres d’eau

  • "Longamente você guardará no espiríto as imagens desse trio..com uma criatividade e uma imaginação surpreendente, eles nos convidam a viagem, oniríca, emocionante, sempre sobre o fio entre risos e lágrimas, melancolia e prazer"

    La Provence - N. Van Egmond - 21 juillet 2005

  • "Dos à deux, il gesto che si fa poetica""non si parla ma tutto e crstallino e struggente."...

    Festival Europeo - 9 juin 2007

  • « ....Et par une alchimie rare entre la force de la musique et la présence incroyablement expressive des 3 comédiens, tout devient limpide. » « ... c’est un message éminemment politique qui célèbre le courage et la dignité des gens simples. Bien au-delà su simple théâtre, c’est un magistral hymne au coeur et à la volonté. »

    La Dépêche - 18 mai 2007

  • « ...hautement poétique, cette histoire sans parole est merveilleusement contée par des comédiens qui élèvent l’art de la représentation théâtrale au niveau de la perfection. »

    Le midi libre - Paul ASTRUC - 17 mai 2007

  • "...Se pourrait-il qu’une fois le geste délesté de la parole, mais investi de sens et d’universalité, l’envol de l’imaginaire n’en soit que meilleur ?..." "... une invitation au voyage qui ne se refuse pas."

    À nous Lyon - 3 mars 2007

  • "INTERPRETAÇÃO MAGISTRAL E REALIZAÇÃO EXEMPLAR"

    O GLOBO - CRÍTICAS - Barbara Heliodora - 3 février 2006

  • Um dos melhores espetáculos de 2005... uma viagem árdua e emocionante...

    Veja Sao Paulo - VEJA São Paulo - wanderley Sanches - 7 décembre 2005

  • « magnificamente a parte... esse espetáculo visual, fábula atemporal humanista num universo estilizado e do gesto universal.Milagre de imagens inventivas..milagre também da gestual qui metamorfose o ato banal em ritual.Milagre de amor.."

    Le dauphiné Vaucluse - A. Morel - 28 juillet 2005

  • "Une création qui embrasse la totalité des êtres et des choses et qui en même temps nous touche au plus intime de notre humanité. Une pure merveille dont on sort comme en état de "grâce" !"

    La Marseillaise - F.Pastergue - 25 juillet 2005

  • « Ce spectacle touche : par cette notion pure, assez inédite dans ses manifestations, d’un corps qui se meut et s’exprime exclusivement en songeant aux points de contact à son semblable. (...) force d’allégorie sur l’arrachement à son point d’ancrage premier et sur l’agragation des êtres dans la solitude de l’ailleurs. »

    L’Humanité - A Breidi - 11 juillet 2005

  • "...que mágica inspiração anima Artur ribeiro e andré Curti para criar a cada vez, epopéias onde o homem é o centro de tudo. O tema do exilio é tratado sem meias linhas, evitando o memodrama. é a doçura e a violência da vida..."

    Sud Ouest - C.Bergès - 11 avril 2005

  • « L’habilité et la préparation physiques des acteurs leur permettent de mettre en œuvre des techniques variées avec une précision mathématique en y apportant une émotion intense qui décante en fines gouttelettes de sueur interprétatives... »

    Jornal do Brasil - Macksen Luiz le 16/08/02 - 16 août 2002

  • « La réussite tient à la valeur onirique des images, empreintes d’humour mais d’une souffrance poignante, souvent suggérée et, comme l’envers d’une même étoffe, d’une tendresse secrète. »

    L’Humanité hebdo - Jean Pierre Siméon - 20 juillet 2002

  • « De la caractérisation des personnages à la mise en ambiance scénique, tout est recherche et raffinement. Ils explorent leurs innombrables ressources corporelles avec une maîtrise absolue. Le mime, la musique et le step défilent au travers de leurs corps, la danse n’apparaissant qu’en tant qu’élément de recherche supplémentaire. »

    O Globo - Brésil - avril 2000

Remonter en haut de la page ↑



© 1997-2019 Compagnie Dos à Deux - Tous droits réservés - Contact - Haut ↑
Site réalisé avec SPIP par romy.tetue.net